Documentaire

TOKYO FREETERS

Marc Petitjean

Au Japon, plus de quatre millions de jeunes, certains sont diplômés, vivent d’emplois précaires. On les appelle les freeters. Ce terme est apparu dans les années 90 pour désigner ceux qui refusaient de sacrifier leur vie à une entreprise, comme cela se passe habituellement au Japon, et préféraient vivre au jour le jour de petits boulots et avoir du temps pour eux. Les freeters d’aujourd’hui n’ont en général pas le choix de leurs aînés. Ils sont victimes de la conjoncture économique et des nouvelles conditions de travail imposées par le gouvernement et les employeurs qui ont vu le bénéfice qu’ils pouvaient tirer de l’utilisation d’une main d’œuvre à temps partiel sans contrat. Certains freeters qui ne gagnent pas assez pour payer un loyer, sont obligés de dormir dans des cafés internet ouverts 24 heures sur 24. On les appelle les Net refugees. Le film se penche sur cette nouvelle catégorie de travailleurs à temps partiel qui se développe au Japon.

  • Durée du film : 48'
  • Pays : France
  • Année de production : 2011
  • Auteur : Marc Petitjean
  • Production : TS Productions
  • Tag : ASIA, JAPAN, YOUTH, CULTURE

Doc&Film international

Fondé en 1996 par un pool de producteurs, Doc & Film International gère aujourd’hui un catalogue de plus de 800 titres aussi bien audiovisuel que cinéma pour les ventes à l’international et en France.
Nous participons aux principaux marchés et festivals du monde entier afin d’assurer la meilleure représentation de nos films. Soutenu par un réseau mondial de distributeurs, chaînes de télévisions et de plateformes digitales, nous donnons à chacun de nos titres leur meilleure chance d’atteindre l’audience la plus large possible.

Nous contacter